EPURE LIERRE DE PARIS

Montre en or blanc, diamants et nacre blanche

A l’époque où tous n’avaient d’yeux que pour la perfection des jardins à la française, Frédéric Boucheron s’émerveillait du lierre sauvage qui poussait naturellement sous les arcades du Palais-Royal. A travers la création Lierre de Paris, la Maison Boucheron rend hommage à la Nature.

Accéder au détail

Les Moments B

Les Joyaux de la Couronne

En 1887 eut lieu au Louvre l’une des plus célèbres ventes de bijoux au monde, à l’époque qualifiée de « vente du siècle » : celle des Joyaux de la Couronne Française. Seul français parmi les plus grands joailliers du monde entier, Frédéric Boucheron parvint à y acheter 31 diamants les célèbres Mazarin pesant respectivement 18 et 16 carats, ainsi qu'une partie des plus beaux bijoux de l’impératrice Eugénie, pour lequel les enchères s’envolèrent. Quand le bruit courut que Frédéric Boucheron s’était porté acquéreur de cette pierre somptueuse, le tout Paris se demanda qui en était le réel commanditaire. Frédéric s’était en fait procuré ce diamant pour le monter sur une bague et l’offrir à sa femme, Gabrielle, en gage de son amour éternel. Depuis lors, Boucheron est devenu le joaillier de l’amour, et la tradition veut que les hommes les plus épris viennent y choisir une bague de fiançailles. 

Découvrir tous les Moments B

EPURE LIERRE DE PARIS

Montre en or blanc, diamants et nacre blanche

Prix sur demande

Mouvement mécanique à remontage automatique de la Manufacture Girard-Perregaux, fond ouvert sur le mouvement avec glace saphir et gravure "Je ne Sonne que les Heures Heureuses".
Masse oscillante ajourée en forme de poinçon Boucheron.
Résistance à l'eau jusqu'à 50 mètres, réserve de marche d'environ 40 heures, 28'800 alt/h, 27 rubis.
Boîtier de 41 mm de diamètre.
Bracelet en alligator blanc.
Or blanc 750 / 1000

Réf. : WA021439


Où trouver cette création
Ajouter à ma sélection
Imprimer la page

*Caratages et poids de métaux présents à titre indicatif. Valeurs non contractuelles.